Soyez égoïstes!

Mais qu’est-ce qui lui prend ? Elle a (encore) pété les plombs ? Elle dit n’importe quoi…

Non je n’ai pas pété les plombs (quoi que….), je suis très sérieuse. Alors pourquoi être égoïste alors que la société actuelle est trop individualiste et manque cruellement de vivre ensemble?

  • Parce que, pour ne pas (trop) (ou plus) péter les plombs, une maman doit être bien dans ses baskets (les autres aussi, bien sur, mais ici on parle quand même surtout de parents…). Et cela suppose de penser aussi à soi-même de temps en temps;
  • Parce que prendre un café chaud, c’est juste dingue (un vrai petit déj aussi d’ailleurs);

six white ceramic mugs

  • Parce qu’une maman pense quasiment en permanence aux autres: ses enfants, sa famille, sa maison, son travail, … (y compris la liste de petites choses diverses et variées, sans forcément beaucoup d’importance, dont je parlais ici) et que cela lui laisse peu de temps pour penser à autre chose;
  • Parce que c’est ce que disent à peu près tous les conseils, coachs et psy aux parents en difficulté parentale (dépression post-partum, burn-out parental etc.): (re)prenez du temps pour vous: une journée ou une demi-journée off de temps en temps (off du boulot ET des enfants/de la maison), une soirée à l’extérieur, et ce SANS CULPABILISER (c’est sans doute la partie la plus difficile de l’exercice)
  • Parce que prendre des vacances sans enfants (avec votre conjoint, des copines ou seules, …) ça recharge vraiment les batteries. Je pratique de temps en temps (je vous en parlais ici) et, si je m’écoutais vraiment, je partirai au moins 2 fois par an sans enfants (mais après j’ai un problème de nombre de jours de congés et de compte en banque….).

20180507_143120-1

  • Parce que quand on s’oublie en tant que personne, au final nous en sommes personnellement affectée, ainsi que notre famille et nos proches. A ce sujet, je vous recommande le témoignage de Sandrine Raffin-Joineau dans Psychologies: après avoir frôlé le burn-out, elle a monté son cabinet de coaching qui vient en aide aux « working mums« . Sur son blog, Sandrine Joineau propose plusieurs articles sur ce thème de « penser aussi à soi ».
  • Parce que nous ne sommes pas que des mères, des épouses/conjointes et des (co)maîtresses de maison, mais aussi des femmes. C’est très tarte à la crème, mais c’est très vrai. Arrêtons de faire passer nos envies et nos besoins après tout le reste.
  • Parce que ces moments « juste pour moi », prévus ou volés, permettent de tenir le coup en fin de journée ou en fin de semaine, quand tout le monde est fatigué (ou qu’un énième week-end pluvieux s’annonce). J’ai imposé chez moi 3 de ces moments: j’ai repris la danse, une fois par semaine (et pendant cette heure et demie, j’oublie tout le reste); je lis dans le RER en allant bosser (soit quasiment 2H par jour au global), les mails pro attendront; je profite vraiment de ma pause déj’ en lisant (encore), en allant me promener, en allant faire une course (pour moi mais pas que), plutôt que de m’imposer un déjeuner avec des collègues qui me fatiguent.

ballet-335493_1920 pixabay

  • Parce que quand on rentre un peu plus tôt que prévu du boulot ou d’une course, on n’est pas obligé (si on n’en a pas envie) d’aller directement chercher les enfants à l’école, à la crèche ou chez la nounou. On peut aussi en profiter pour se poser 10, 15 ou 30 minutes dans un café avec un bouquin, un magazine, rien, appelez une copine, … Et profiter, sans scrupules, de ce moment rien qu’à nous.
  • Parce qu’on n’est pas obligé de culpabiliser dès qu’on a une formation ou un déplacement pro loin de la maison. Ces messieurs n’ont généralement que peu de scrupules (« oui, mais attend, c’est pour le boulot!« ). Je vous recommande à ce sujet le post de Maman Lempicka qui part en formation loin de chez elle 2 fois un mois. Savoureux 🙂 Donc, on profite.

Alors comme le dit Romane dans le livre Raphaëlle Giordano Le jour où les lions mangeront de la salade verte (que je recommande chaudement d’ailleurs):

 » Prendre soin de vous est le meilleur service à rendre à votre entourage. J’appelle cela de l’égoïsme éclairé. » Raphaëlle Giordano

Le-jour-ou-les-lions-mangeront-de-la-salade-verte

Et vous, dans quelles occasions ou à quels moments êtes-vous égoïste?

2 commentaires sur “Soyez égoïstes!

Ajouter un commentaire

  1. J’ai souri en lisant ton article car je partage totalement ton point de vue.
    Je travaille à mi-temps et j’ai deux matinées par semaine à la maison (avec un peu de home office) pendant lesquelles les deux grands sont à l’école et la petite à la crèche. Quand elles ne sautent pas pour cause d’enfant malade, j’adore ce temps pour moi et notamment le fait de boire un café chaud sans être interrompue…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :